les Cornouailles

Porthleven par gros temps
Porthleven par gros temps

Traverser la Manche de jour comme de nuit, bercé par les lumières des cargos, de la lune et des étoiles, cette navigation est très formatrice pour la navigation à l’estime, combinant relèvements et alignements afin de se guider dans ce dédale de granit et de bancs de sable. Pour les anciens stagiaires, c’est une bonne application des stages de navigation.

Les Cornouailles sont situées à l’extrême sud-ouest de l’Angleterre. Cette partie de l’Angleterre est un des points de passage pour les îles Scilly avec des escales typiquement britanniques comme les ports de Porthleven, Penzance, et Falmouth.

Cap Lizard, photo par Chris Downer (licence CC)
Cap Lizard
Chris Downer [CC BY-SA 2.0], via Wikimedia Commons

Au cours de la navigation vers les Cornouailles, on a le privilège de passer devant le cap Lizard, point célèbre de cette côte. Le phare du cap Lizard est un amer remarquable délimitant une ligne imaginaire, marquant la séparation de la Manche et l’océan atlantique, point de départ et d’arrivée du Trophée Jules Verne, tour du monde le plus rapide avec équipage.

St Michael's Mount
St Michael’s Mount

 

St Michael’s Mount est une île située en face de Penzance. Cette île est accessible à pied par marée basse et vu d’un bateau, la ressemblance est assez frappante avec notre Mont St Michel normand.

Le Solent et l’ile de Wight

Le Solent est le bras de mer qui sépare l’île de Wight à l’Angleterre. Il mesure environ 50 km de long pour une largeur variant de 1 à 8 km.
Pour l’atteindre en partant du Havre, la distance est d’environ 100 milles, il faut compter au moins une quinzaine d’heures.
Il faut traverser la Manche, et notamment le système de séparation du trafic des cargos.
Côté Angleterre, on y trouve de grands ports comme Southampton et Portsmouth.

Cowes, photo par Arriva436 (licence CC)
Cowes
Par Arriva436 (Travail personnel) [GFDL ou CC BY 3.0], via Wikimedia Commons
Côté île de Wight, on y trouve Cowes, la Mecque de la voile. C’est dans le Solent que se déroule les plus grandes régates internationales.
C’est à Cowes que le yachting a été créé au milieu du 19ème siècle.

Il faut jouer entre les bancs de sable et les courants et tirer des bords en rasant la côte. Les courants y sont souvent très forts.

Le Victory, navire amiral de Nelson
Le Victory, navire amiral de Nelson
par Alain Reymond

la baie de Seine

Honfleur

Ce petit port fait face au Havre dans la partie sud de l’estuaire de la Seine. De larges bancs de sable, une digue semi immergée érigée pour casser la vague du mascaret qui aurait causé le décès de la fille de Victor Hugo et des horaires de marée à respecter obligent à une navigation attentive mais l’arrivée dans le port si typique est un spectacle à lui tout seul.

Saint-Vaast-la-Hougue

Situé sur le Nord Est du Cotentin, ce petit port de pêche abrite aussi un port de plaisance. L’entrée du port est encadrée par les fortifications Vauban de l’île de Tatihou et de La Hougue. On peut se rendre sur l’île de Tatihou à partir de Saint Vaast, à pied à marée basse, ou en bateau à marée haute. Pour l’atteindre à partir du Havre, il faut traverser toute la baie de Seine, la distance est d’environ une soixantaine de milles. Les courants sont soit avec nous, soit opposés au bateau, rendant la navigation plus longue.

Deauville

Parasols à Deauville
Parasols à Deauville
par Jean-Max Reymond (licence CC)

Situé à l’embouchure sud de la Seine, c’est une station balnéaire très réputée. Elle est célèbre dans le monde entier grâce à son casino, son festival du cinéma américain, ses villas classées, son palais des congrès. Il y a 2 ports de plaisance à Deauville. Pour s’y rendre à partir du Havre, il nous faut contourner les bancs de sable de la Seine, et calculer les marées pour pouvoir entrer et sortir du port.

Courseulles-sur-Mer

Ce village du Calvados, situé en Basse Normandie est un des hauts lieu du débarquement allié. Le port de plaisance jouxte la plage de Juno Beach qui a été le lieu de débarquement des Canadiens. Courseulles est situé à une trentaine de milles du Havre, il faut suivre un étroit chenal qui mène au port de plaisance.

Étretat

Étretat, photo par Gilles Mazars (licence CC)
Étretat
photo par Gilles Mazars (licence CC)

Mondialement connu grâce à son aiguille mais aussi à ses falaises monumentales de craie blanche qui apparaissent immaculées sous une certaine lumière. Étretat ne dispose pas d’aucun port mais c’est un lieu de passage pour atteindre Fécamp.

Fécamp

A Fécamp, on trouve les plus hautes falaises de craie (plus de 100 mètres) auprès desquelles le voilier apparaît bien petit. Le petit port de Fécamp est une belle halte pour le plaisancier qui saura trouver réconfort au Palais Bénédictine

Les îles Anglo-Normandes

Sark, par James Vizard (licence CC)
Sark
photo par James Vizard (licence CC)

Les îles Anglo-Normandes sont un archipel d’îles constituées par Jersey, Guernesey, Aurigny, Sarck, Herm.
On y parle anglais et on roule à gauche.

Pour les atteindre, il nous faut traverser toute la baie de Seine, franchir la pointe du Cotentin, et affronter le raz Blanchard, où les courants sont les plus forts d’Europe. On peut l’atteindre en une vingtaine d’heures à partir de Havre avec une navigation de nuit. Belle révision de tout ce qui a été appris lors des stages.

La première île qui se présente devant l’étrave est Aurigny (Alderney), petite île avec près de 2 000 habitants à l’année puis s’enchaînent des îles plus importantes comme Guernesey puis Jersey.

Macareux moines, oiseaux familiers des îles, par Hanno (licence CC)
Macareux moines, oiseaux familiers des îles
Par Hanno [GFDL ou CC BY 3.0], via Wikimedia Commons

Les îles Scilly

Naviguer du Havre aux Scillys, est une belle traversée de 3-4 jours non stop, qui passe par les Cornouailles. Cette longue navigation nécessite des nuits en mer, permettant d’admirer la voûte céleste, avec la découverte d’un patrimoine maritime remarquable (phoques, dauphins, globicéphales, requin pèlerin…). La traversée de la Manche d’est en ouest avec les cargos, le passage du rail, les amers et les courants est un bon rappel du stage de navigation.

Mouillage aux îles Scilly, licence CC par James Stringer
Mouillage aux îles Scilly
licence CC par James Stringer

Les îles Scilly ou Sorlingues sont composées de plusieurs petites îles granitiques , dont certaines sont habitées (2200 hab). Elles se situent dans le prolongement des Cornouailles britannique, entre l’Angleterre et l’Irlande. L’archipel est baigné par le Gulf Stream ce qui lui donne un climat très doux. Cet archipel est composée de 5 îles habitées, d’îlots et de rochers. Sur l’île de Tresco on trouve un jardin tropical, rendu possible grâce à la clémence du climat. De nombreux mouillages pittoresques permettent de rejoindre les pubs typiquement anglais.