Courseulles-sur-mer

Week-end pêche et voile à Courseulles 3 et 4 mai

organisé par Denis Fousse :

avec les Péchous !

Si Météo le veut…

Le 3 et 4 mai nous partirons à Courseulles-sur-Mer avec Denis Fousse pour un week-end pêche à la traîne à la voile. Courseulles est à 27 milles en ligne droite du Havre. En raison des impératifs de marée , arrivée au port de Courseulles à 21h30, pas avant, pas après.
Le dimanche matin départ à 11h. Nous cuisinerons à bord le dimanche la pêche du samedi. Le samedi soir couscous à bord, etc…….
Vive la voile, vive la pêche !
y plus qu’à s’inscrire…

pour tous renseignements et inscriptions : 02 35 41 14 49

Une réflexion sur « Week-end pêche et voile à Courseulles 3 et 4 mai »

  1. L’équipage
    L’équipage - TML Voile

    Enfin du soleil, cette première navigation de printemps ressemble à une belle journée d’été . Le soleil brille , la mer est plate , un petit 4 Bf de Nord-Est va nous porter à 4nd en surface, 5nd sur le fond, des conditions idéales pour la pêche. L’équipage est composé de Christa, Michel, Philippe et moi.

    A 10h30 direction Courseulles. Après avoir viré la LH12 et réglé les voiles , deux lignes sont traînées, avec tous nos espoirs. Une heure environ plus tard, et quelques zigzags à la barre, 1ere alerte, ya kekchose !!!

    Démêler des nœuds…
    Démêler des noeuds... - tml Voile

    Hélas, les lignes se sont emmêlées, nous remontons notre première prise, un énorme sac de noeuds ! Beaucoup de patience plus tard, les deux lignes sont de nouveau opérationnelles. Nous n’en utiliserons plus qu’une : les nœuds ça va bien comme ça ;

    Bonne surprise !à la VHF, Tailana qui navigue dans la zone ,essaie de prendre contact avec nous , Nomade Nomade Nomade pour Tailana …parler, c’est toujours magique de converser sur l’eau avec les copains, on à pas grand chose à se dire mais le plaisir est là.

    La pêche !
    La pêche ! - TML Voile

    Avant midi nous prenons notre première prise, un beau maquereau, il y en aura 6 autres. Par respect de la nature nous arrêtons là de pécher, nous avons suffisamment de poissons.

    17h nous sommes devant Courseulles, bien en avance sur le marée, les conditions météo sont excellentes et pour passer le temps, je pousse jusqu’à Arromanches. Il y a un petit passage balisé par une bouée tribord et bâbord entre les caissons qui restés en place depuis le 6 juin 44, il y en avait 144 à l’époque. La visite des restes du port militaire est surprenante dans un site qui mérite le détour. Il est difficile aujourd’hui d’imaginer ce qui s’est passé devant ce charmant petit village. Michel espère y revenir avant la fin de son stage.

    Profitant de la renverse des courants, nous rentrons sur Courseulles à la pleine mer. 21h, après un apéro maquereau ’ »bretonnant » préparé par Philippe, puis suivi d’une double ration de couscous maison, poussée enfin par un camembert fermier au cidre, nous tombons tous dans les bras de Morphée sans autre objectif que de plonger dans nos bannettes.

    La vente sur le quai
    La vente sur le quai - TML Voile
    Les Saint- Jacques !!!Mmmmmm…
    Les Saint- Jacques !!!Mmmmmm... - TML Voile

    Dimanche matin, avant le départ, nous profitons de la vente sur le quai des chalutiers. Des huîtres et de superbes coquilles Saint-Jacques accompagneront plus tard en mer nos maquereaux cuits en papillote.
    Le vent, un petit 3bf de Nord-Est, va nous faire louvoyer jusqu’à 15h contre vents et courants au près. La pétole oblige à lancer la bourrique, est c’est à 19h que se termine notre belle sortie.
    Si Météo le veut la prochaine sortie sera début août, mouillage à Étretat.

Les commentaires sont fermés.