Lever de soleil à Ouistreham

Voile et casino les 29 et 30 mars

Un nouveau week-end voile, organisé par Denis Fousse, est programmé en direction de Ouistreham le samedi 29 mars et dimanche 30 mars .

le samedi 29 mars

Départ du Havre pour Ouistreham, 18 milles en ligne droite, déjeuner en mer et nuit au ponton d’attente (comme au mouillage ! pas de 220v et toilettes du bord).
Dîner à bord ( navarin de chevreau) puis en tenue correcte (voir site du casino)
Soirée casino : à nous la fortune !

le dimanche 30 mars

Le dimanche matin, ’’les poches pleines’’, retour au Havre arrivée prévue pour 17h, nettoyage du bateau , fin du week-end vers 18h.

Une réflexion sur « Voile et casino les 29 et 30 mars »

  1. l’équipage TML Voile
    l’équipage TML Voile -
    tanker au mouillage
    tanker au mouillage - TML Voile

    La météo du week-end de Pâques remarquablement exécrable, m’avait fait espérer un week-end de printemps exceptionnellement agréable, et bien c’est raté !

    Météo France est en grève donc pas de bulletin météo reste à éplucher tous les sites Internet. Les pronostics sont les suivants : SO pour les deux jours, une échelle de 6 à 8 le samedi avec pluie, renforcement dans la soirée rafales 90 km/h dans la nuit, 4 à 6 le dimanche rafales 7 et soleil.

    L’équipage est arrivé samedi matin frais et dispo, motivé comme des lions. L’occasion pour moi de prendre en main le nouveau bateau de TML , pour cette raison, Benjamin le maître de stage de TML Voile a pris le bord.

    Nous embarquons sur Tailana, un rêve d’antilles qui après plusieurs années dans les eaux des caraïbes et une transat en plus , va maintenant nous faire courir la Manche comme de véritables forbans !

    Ce bateau en fer, aurait certainement plu à Moitessier, il est simple, robuste, excellent marin , il fleure bon l’aventure avec sa déco intérieure.

    Nous appareillons à 10H30 ; l’équipage est composé de Christa, Anne -Sophie, Olivier, Denis et Benjamin.

    Précautionneux, nous avons endraillé le génois medium sur l’étai, et mis le solent à poste sur le bas étai.

    Grand voile haute nous longeons le chenal du havre. Tiens le soleil est là ! super !! , le vent et de 15 nd SO , la mer plate , il faut y aller vent debout au pré.

    Après plusieurs milles, nous côtoyons les tankers au mouillage….

    Le vent monte après une heure de navigation, un ris s’impose. Vite fait bien fait , la manœuvre est rapidement expédiée, maintenant jusqu’à l’arrivée, des paquets de mer vont rafraîchir tous ceux qui traînent dans le cockpit.

    Le soleil va laisser la place aux grains , des rafales à 30 nd environ vont nous décider à prendre un 2eme ris

    Tailana dans l’écluse
    Tailana dans l’écluse - TML Voile

    A 18h nous franchissons l’écluse avec un chalutier derrière nous, reste plus qu’à s’amarrer solidement dans la marina en prévision d’un 90 km/h qui je vous l’avoue ne viendra jamais.

    Dans le carré, bien au sec, viens le temps de l’apéro bien mérité : bière et ti’ punch , suivi d’un navarin d’agneau fabrication Maison Fousse, accompagné d’un bon fromage fermier de Normandie , le tout arrosé d’ un cabernet sauvignon Argentin, épaulé par un bordeaux.

    Reste à s’enrichir, direction le casino, il faut d’abord s’acquitter d’une marche de 2 bons kilomètres dans le vent d’ une nuit humide avant d’atteindre le précieux bâtiment. hélas comme une grosse nouille, j ’ai oublié ma carte d’identité et un passager dont je tairais l’identité est en baskets !

    A TML rien d’impossible, je suis bon pour un aller et retour au bateau, mes jambes ne diront rien pour ces 4kms supplémentaires, mes équipiers remarquables ne me feront aucun reproche : Merci. Une magnifique paire de chaussures imitation cuir façon babouche du 16ème nous sera ensuite gracieusement prêtée par le club du casino !

    Il ne reste plus qu’à faire trembler les bandits manchots. Beaucoup vont cracher la monnaie dans un bruit de ferraille d’une longueur infinie dont le bruit soulève à chaque fois l’émotion du gagnant.

    Hélas, ce ne sera jamais un des nôtres… Nous nous faisons une raison il est difficile d’être heureux aux jeux et aussi en amour, on ne peut tout de même pas tout avoir !

    Rock’n Roll
    Rock’n Roll ! - TML Voile

    Allégés de nos pièces de monnaie, direction le club du casino où nous allons danser, danser, danser, comme au bon temps du disco.

    C’est à 7h du matin que nous nous glissons dans nos duvets la nuit va être très courte…

    12h il est temps de prendre dans la foulée pour certains le petit déjeuner et le déjeuner, vite fait on passe l’écluse de 13h45 et on rentre tranquille au Havre au portant.

    Le vent est comme la fortune : aux abonnés absents ! Benjamin envoie le spi, mais rien ni fait, la pétole s’est invitée !

    Tant pis, on se repose pour certains, d’autres dansent un rock’n roll des familles dans le carré, la soirée continue !

    Nous arrivons vers 20h poussés par la risée volvo, sous un déluge de grosses gouttes : bien vu la météo, soleil et portant 4 à 6 rafales 7 qu’ils disaient !

    Enfin, voilà encore d’un avis général un super week-end au Havre où la plaisance s’est conjuguée avec plaisir.

    prochaine sortie si météo le veut début mai

Les commentaires sont fermés.